Carte d’ambassadeur de la transplantation

Dans le cadre de sa mission de promotion du don d’organes, France Transplant distribue gratuitement des cartes d’ambassadeur de la transplantation.

La carte d’ambassadeur de la transplantation n’a pas de valeur légale mais elle informe sur la volonté de chacun de faire don de ses organes après sa mort.

Pour l’obtenir il suffit de nous la demander par courrier, email ou de remplir le formulaire ci-dessous.

Selon la loi, le prélèvement d’organes sur personne décédée peut être pratiqué dés lors que cette personne n’a pas fait connaître, de son vivant, son refus d’un tel prélèvement. Ce refus peut être exprimé par tout moyen, et notamment, en s’inscrivant sur un « registre national des refus » dont le fonctionnement et la gestion sont assurés par l’Agence de la Biomédecine.

Dans le cas d’une personne mineure ou d’un majeur  sous tutelle, le législateur ne retient pas le consentement présumé, Il demande l’accord  écrit de l’autorité parentale ou du tuteur.

Dans la pratique, l’équipe médicale demande le consentement des proches, même si la personne décédée avait signifié qu’elle était d’accord pour donner ses organes.

30% des non prélèvements sont dus à des refus de la famille dans ce moment de grande souffrance.

Donner ses organes après sa mort est un geste fort de solidarité.

Presque tout le monde est d’accord pour bénéficier d’une transplantation quand sa propre vie est en jeu, donc si on est d’accord pour recevoir on doit être d’accord pour donner après sa mort et ainsi sauver des vies.

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Adresse (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

Ville (obligatoire)

Sécurité :
1+1= ?